Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du G. P. S.

Depuis décembre 2008 à Toulouse, le GPS(Groupement Pour la défense du travailSocial) se bat contre les atteintes portées aux usagers du secteur social. Pour ce faire de multiples actions ont été menées en faveur du droit des usagers.

Communiqué de presse de la Fondation Abbé Pierre :

Publié le 26 Septembre 2012 par Le blog du G. P. S. in Archives partout 2012

Téléphone 01 55 56 37 00
Télécopie 01 55 56 37 01
www.fondation-abbe-pierre.fr


Délégation générale
3-5 rue de Romainville
75019 Paris


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Paris, le 20 septembre 2012,


LA FONDATION ABBÉ PIERRE S’INTERROGE SUR LES ENGAGEMENTS
DU GOUVERNEMENT À PRODUIRE 150 000 LOGEMENTS SOCIAUX


Le Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat se tiendra à Rennes les 25, 26 et 27 septembre 2012. La Fondation Abbé Pierre y sera présente comme chaque année pour interpeller les acteurs du monde du logement, des collectivités territoriales et de l’État.
Ce congrès s’ouvre dans un contexte particulier : celui de la mise en place d’une nouvelle feuille de route pour la politique du logement, suite à l’élection en mai 2012 de François Hollande à la Présidence de la République. L’occasion sera ainsi donnée à la Fondation Abbé Pierre de rappeler les engagements que le candidat avait pris pendant la campagne en signant le Contrat social pour une nouvelle politique du logement, car c’est désormais à l’épreuve des faits que la nouvelle majorité parlementaire est attendue.
Bien que les premières décisions prises par le gouvernement soient prometteuses (décret d’encadrement des loyers, projet de loi relatif à la mobilisation pour le logement, extension de la taxe sur la vacance...), elles ne répondent pas à toutes les questions qui se posent.
Et si l’objectif de produire chaque année 500 000 logements — dont 150 000 sociaux — doit être salué, cet objectif demande aujourd’hui d’être précisé, dans ses orientations et dans les moyens mis en oeuvre pour l’atteindre. Et à ce jour, le compte n’y est pas.
En effet, pour les 10 millions de personnes touchées par la crise du logement — dont 3,6 millions de mal-logés (personnes sans domicile, en abris de fortune ou camping à l’année, hébergées chez des tiers, dans des conditions inconfortables, etc.) — la gravité de la crise et son ampleur actuelle exigent un effort inédit de la collectivité publique en faveur du logement.


CONTACT PRESSE/
Mighelina SANTONASTASO msantonastaso@fap.fr
01 55 56 37 45 / 06 23 25 93 79
www.fondation-abbe-pierre.fr

Commenter cet article