Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du G. P. S.

Depuis décembre 2008 à Toulouse, le GPS(Groupement Pour la défense du travailSocial) se bat contre les atteintes portées aux usagers du secteur social. Pour ce faire de multiples actions ont été menées en faveur du droit des usagers.

Communiqué du GPS et appel à rassemblement demain :

Publié le 3 Avril 2013 par Le blog du G. P. S. in Mobilisation pour les familles-2013

Communiqué du Groupement Pour la défense du travail Social (G.P.S) du 3 avril 2013 :

 

 

 

Nous, professionnels du social, dénonçons avec colère le scandale du non respect de la loi par l’Etat en matière d’hébergement.

 

 

Malgré les annonces de créations de places et alors que le gouvernement avait promis qu’aucune personne ne serait remise à la rue à la fin de l’hiver, nous ne comprenons pas la décision de la Préfecture de Haute Garonne qui jette dehors entre le 5 et le 10 Avril  soixante personnes : parmi elles 30 enfants, scolarisés pour la plupart.

 

Ces expulsions se font sans aucune considération humaine, les familles sont averties deux jours avant pour certaines, laissées pendant des semaines dans l’incertitude pour d’autres.

 

Ces remises à la rue sont hors la loi,

et nous pensions ne plus jamais revoir ça !

 

Alors que le Code de l’Action Sociale et des Familles stipule : « toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence ». Art. L 345-2-2

« Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dés lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. » Art. L 345-2-3 

Le Conseil d’Etat dans sa décision rendue le 10 février 2012 a reconnu le droit à l’hébergement comme une liberté fondamentale.

 

Comment la préfecture de Haute Garonne peut-elle justifier la mise à la rue de ces personnes choisies parmi les plus vulnérables dans la perspective du plan quinquennal ?

 

Nous demandons seulement l’application de la loi.

Nous demandons que ces personnes restent hébergées.

Nous demandons que ces personnes puissent vivre dignement.

 

Le G.P.S appelle au rassemblement jeudi 4 avril 2013 à 12h30 place Saint Etienne à Toulouse, devant la Préfecture

 

 

Contacts presse :

Annabelle : 06 75 03 10 91

Stéphane : 06 60 60 21 59

Commenter cet article