Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du G. P. S.

Depuis décembre 2008 à Toulouse, le GPS(Groupement Pour la défense du travailSocial) se bat contre les atteintes portées aux usagers du secteur social. Pour ce faire de multiples actions ont été menées en faveur du droit des usagers.

Famille à la rue: mobilisation

Publié le 19 Avril 2011 par G. P. S. in Archives Toulouse 2011

 

 

 

photo-copie-1.JPG

 

 

 

Le GPS

et

LE COLLECTIF INTER ASSOCIATION

T O U  L O U  S  E

et la FNARS


                                                                      

                                                                                                         

 

                                                                                             

                              

     COMMUNIQUE DE PRESSE N° 2

du 19 AVRIL 2011

                                                            

 

                                                               ALERTE

 

 

 

A Toulouse,  des dizaines de Familles sont sans abri, à la rue, en hébergement très précaire, sans solution décente.

 

 

L'ETAT MALGRE SES OBLIGATIONS LEGALES NE PROPOSE RIEN !

 

 

Cette nuit, 19 FAMILLES regroupant 35 adultes, dont 3 femmes enceintes et 35 ENFANTS, dont 9 ont moins de 3 ans, n'ont pas eu de réponse à leur demande d'hébergement.

 

Nous demandons la mise à l'abri, en urgence, de tous les ENFANTS AVEC LEURS PARENTS  qui sont à la rue ou en hébergement très précaire et la non remise à la rue de ceux qui sont à l'hôtel.

 

Nous vous tiendrons informés jour après jour de cette situation et nous vous remercions de l'aide que vous pourrez nous apporter, en faisant savoir le plus largement possible ce que vivent ces familles.

 

 

Le Collectif Inter Associations Toulouse et la FNARS Midi-Pyrénées, soutenus par la Cimade, la Ligue des Droits de l’Homme, Le Collectif des Morts de la rue «  Goutte de Vies », Act Up Sud Ouest, le GPS, et la Case de Santé

 

 

Contacts presse :

 

A voir avec l'administrateur

 

Commenter cet article