Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du G. P. S.

Depuis décembre 2008 à Toulouse, le GPS(Groupement Pour la défense du travailSocial) se bat contre les atteintes portées aux usagers du secteur social. Pour ce faire de multiples actions ont été menées en faveur du droit des usagers.

Fondation Abbé Pierre : 3,6 millions de non ou de mal logés en France

Publié le 1 Février 2013 par Le blog du G. P. S. in Archives partout ailleurs 2013

La Fondation Abbé Pierre rendait aujiourd'hui son 18eme rapport sur l'état du mal logement en France.

Pour le lire, cliquez ici. En voici la préface :

 

"Notre 18e rapport annuel a ceci de particulier qu’il est le premier à être publié après que François Hollande — alors candidat à l’élection présidentielle — a signé le 1er février 2012, le Contrat social pour une nouvelle politique du Logement que la Fondation Abbé Pierre avait conçu.


Cet engagement n’est pas anodin car de nombreuses personnes mal logées ou non logées et de nombreux acteurs du logement témoins de la signature de ce contrat attendent désormais que les actes soient mis en conformité avec les intentions.


Parce qu’il est temps que le monde politique dans son ensemble prenne toute la mesure de la crise du logement qui touche à des degrés divers 10 millions de personnes dans notre pays, et qu'il apporte rapidement des réponses aux souffrances qu’elle génère. Il y a également urgence, puisque les contours de cette crise sont en évolution permanente et qu’il est nécessaire d’agir vite pour éviter que les mesures à prendre ne se révèlent inefficaces, compte tenu du temps parfois long qui sépare la prise de décision des effets que l’on en attend.


C’est ce que montre ce rapport 2013, où l’on comprend que les cellules familiales ont évolué plus rapidement que l’action publique menée dans le domaine du logement pour y répondre — mettant ainsi de nombreux ménages dans des situations de mal-logement ou de fragilité extrême. C’est ce que montre ce rapport 2013, où l’on comprend que le mal-logement est présent partout dans notre pays, même si ses formes et son intensité varient fortement selon les régions et leurs spécificités.


Cette édition fait également un premier état de l’application du Contrat social qui n’a — pour l’heure — pas été oublié, mais qui doit continuer à donner toute son ambition à la politique du logement. Une politique qui a aujourd'hui besoin d’un nouveau souffle et d’une détermination sans faille. La Fondation Abbé Pierre, au travers de cette analyse et tout au long de l’année, poursuit ainsi son rôle de veille et d’aiguillon des pouvoirs publics, à l’heure où les enjeux ne peuvent souffrir d'aucune faiblesse."


Raymond Etienne
Président de la Fondation Abbé Pierre

 

synthese

 

 

rml-18-chiffres.jpg

 

 

Pour lire la synthèse du rapport : CLIC

Commenter cet article