Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du G. P. S.

Depuis décembre 2008 à Toulouse, le GPS(Groupement Pour la défense du travailSocial) se bat contre les atteintes portées aux usagers du secteur social. Pour ce faire de multiples actions ont été menées en faveur du droit des usagers.

Revue de presse

Publié le 6 Octobre 2012 par Le blog du G. P. S. in Archives Toulouse 2012

 

 

article sur la Dépêche

 

Publié le 06/10/2012 07:03

 

lien

Le «115» ne répond pas

social

Eté comme hiver, l'hébergement d'urgence est insuffisant./ Photo DDM - Tous droits réservés. Copie interdite.
Eté comme hiver, l'hébergement d'urgence est insuffisant./ Photo DDM ()

Eté comme hiver, l'hébergement d'urgence est insuffisant./ Photo DDM  


«Face au manque de places d'hébergement suffisantes, soit 90 % de refus sur le 115, et des dégradations des conditions de travail, le 115, le PAIO (Pôle d'accueil d'orientation et d'information) et l'EMSS (l'Équipe mobile sociale et de santé) usent de leur droit de retrait à compter du 4 octobre», ont annoncé les travailleurs sociaux jeudi. Jusqu'à mardi dans un premier temps, ces salariés de la mairie ne répondront plus aux appels d'urgence des personnes à la rue. Les rondes de la veille sont aussi interrompues.

À l'origine de la décision, l'expulsion le jour précédent de militants et familles sans-abris venues faire un sitting dans leurs locaux. «Ils ont été expulsés par la police, ce n'est pas tolérable. Leurs besoins sont légitimes», soutient Stéphane Robaire, éducateur spécialisé au 115 avant d'ajouter «mais nous protestons contre une situation qui dure des mois ou nous refusons des centaines de personnes par jour par manque de place, où les bénéficiaires perdent patience et s'énervent».

Claude Touchefeu, conseillère municipale en charge de ces questions entend la colère des travailleurs. «La veille est gérée par la mairie mais sous tutelle de l'État. Nous allons donc discuter avec la préfecture et les salariés la semaine prochaine. Toulouse est moins bien dotée en place d'hébergement que d'autres villes. Nous attendons le rapport du Comité d'hygiène et de sécurité de la veille quant à la situation».

Pau. C

 


 

Libé Toulouse  :

 

lien

 

 

05/10/2012

Des CRS et toujours pas de places d'hébergement d'urgence : la Veille Sociale se met hors-jeu

SOCIETE. Même pas en grève, même pas de revendications. Pouce ! la Veille sociale arrête, tout simplement. Plus personne pour répondre au 115, les équipes mobiles ne sortent plus, les sédentaires du Samu social rebaptisé à Toulouse Veille Sociale refusent tout contact avec les usagers. (...)

 

 

01/10/2012

Le centre social autogéré attend "une vraie politique de gauche"

LOGEMENTS. «Nous refusons d’être à nouveau réduits à rien»: depuis l’arrêté d’expulsion ordonné lundi dernier par le Tribunal de Toulouse, les occupants des anciens bâtiments de l’URSSAF situés au 22 rue Demouillet s’attendent au pire :  l’arrivée imminente des cars de police aux aurores blêmes.  (...)

 


 Le Parisien : "Les salariés de la veille sociale de Toulouse exercent leur droit de retrait"

 

L'entreprise.l'express.fr "Les salariés de la veille sociale de Toulouse exercent leur droit de retrait"

 

Commenter cet article